Final Fantasy XIV: Shadowbringers Collector’s Edition

Le 2 Juillet 2019 est une date importante pour SquareEnix et son MMO , Final Fantasy XIV. En effet, c’est à cette date qu’est disponible mondialement la 3ème extension du jeu, appelée “ShadowBringers”.

Wpxdd7E1zDgSN7d4ITTbSMymfI

Les joueurs ayant précommandé le jeu pouvaient participer à l’accès anticipé dès le 28 Juin 2019. Et les premiers retours d’expérience des joueurs sont extrêmement positifs. Pour suivre cette euphorie, FF Muséum vous propose un unboxing de l’édition collector de ShadowBringers. Nous précisons qu’il s’agit de l’édition collector européenne dans sa version Playstation 4.

FFXIV SB

L’édition Collector de ShadowBringers avait déjà fait l’objet d’une première présentation en exclusivité lors de l’événement Fan Fest Paris 2019. Nous y étions et nous avons été agréablement surpris du contenu proposé par Naoki Yoshida (directeur de Final Fantasy XIV) et ses équipes. Cet unboxing va donc s’articuler autour des objets qui composent son contenu, à savoir : le coffret spécial exclusif à l’édition collector, l’autocollant antistatique, le jeu de cartes, le disque du jeu, l’artbook relié, et la superbe figurine de chevalier noir.

Commençons naturellement par la boîte de l’édition collector. Elle se compose de deux éléments : le fourreau et le coffret collector.

Ce dernier arbore une couleur noire profonde qui rappelle au joueur l’ambiance sombre qui l’attend dans le jeu. La face avant est sans doute la partie la plus remarquable puisqu’elle s’habille d’une illustration qui représente le Guerrier des Ténèbres chevauchant sa monture. Vous aurez sûrement reconnu les traits caractéristiques du style de l’artiste légendaire Yoshitaka Amano qu’on ne présente plus. Vous noterez également que cette illustration est du plus bel effet avec son revêtement brillant (“foil” comme pour les cartes FFTCG). Sur les faces latérales, nous retrouvons le logo du jeu, qui est également une contribution de Yoshitaka Amano. Sur la face arrière et supérieure, ce sont les noms du jeu et de l’extension qui sont rappelés. Globalement, le coffret est à la fois très sobre et très classe avec ce noir “ténébreux”.

Le fourreau de la boîte est relativement classique. À l’avant, on y retrouve le logo du jeu et à l’arrière un rappel du contenu de l’édition collector.

En poursuivant, l’ouverture du coffret, on trouve une cale en carton, une boîte noire de forme rectangulaire et la boîte de la figurine du chevalier noir.

FFXIV SB-8

La petite boîte noire renferme l’artbook, l’autocollant, le jeu de cartes et la boîte du jeu.

L’artbook est un livre d’illustrations de 80 pages et s’intitule tout simplement “the Art of Eorzea – ShadowBringers – “. Il est de taille légèrement inférieure à un format A4, à savoir 26,5cm X 18,5cm.  La couverture est magnifique avec son logo habituel, mais surtout le titre légèrement incrusté et de couleur dorée. La préface de remerciements est signée Naoki Yoshida et est traduite en trois langues (anglais, allemand et français). A travers les différentes pages du livre, on y découvre un florilège d’illustrations portant sur les paysages des zones de jeu, des jobs, des mascottes ou encore du bestiaire. Aucun texte ou commentaire n’accompagne ces illustrations, mais uniquement des titres.

FFXIV SB-13

Un jeu de cartes accompagne aussi cette édition collector. Il s’agit d’un jeu de cartes classiques, avec As, Roi, Dame, Valet, etc …

FFXIV SB-10

L’autocollant reprend tout simplement le logo et le titre du jeu. Il est de taille similaire à l’artbook, environ 26cm X 15cm.

FFXIV SB-12

La boîte du jeu est une boîte classique de jeux PS4. On notera toutefois la possibilité de choisir sa jaquette puisque celle-ci est réversible. A l’intérieur de la boîte de jeu se trouve également un code pour télécharger des objets bonus exclusifs à l’édition collector : une mascotte à l’effigie du personnage de FRAN , une monture GRANI et l’arme de pistosabreur PISTOLAME REVOLVER.

FFXIV SB-9

Il nous reste à découvrir ensemble la pièce maîtresse de l’édition collector : la figurine du chevalier noir. Ses dimensions sont relativement imposantes puisqu’elle occupe environ 80% de l’intérieur du coffret collector. Cette figurine fait partie de la collection “Meister Quality Figure” propre au jeu Final Fantasy XIV et qui regroupe des figurines emblématiques que nous avons déjà présentées telles que Odin ou encore Shiva. En hauteur la figurine du chevalier noir mesure 23 cm et en largeur 18 cm. Entièrement en PVC, la figurine est donc relativement légère, elle doit sa stabilité aux pierres décoratives qui semblent plus lourdes à la prise en main, mais surtout au socle sur lequel repose la figurine. Ce socle est circulaire, ce qui est en adéquation avec les socles des autres figurines “Meister”. On notera que la boîte de la figurine n’est pas une “Window box”, il n’y a donc pas de trappe à soulever pour observer la figurine, comme c’est le cas pour Odin ou Shiva.

Contrairement aux figurines des gammes Play art Kai ou Bring Arts, les figurines “Meister” ne présentent aucune articulation. Le chevalier noir est donc statique et ne propose aucune autre possibilité de positionnement de bras ou de jambes. De plus aucune autre pièce de rechange n’est proposée, que ce soit en termes d’armes ou de main par exemple.

FFXIV SB-27
FFXIV SB-36

Pour conclure : cette édition collector est vendue exclusivement sur SquareEnix Boutique au prix de 200 euros. Mais sachez que cette édition collector de Final Fantasy XIV ShadowBringers a connu un grand succès commercial auprès des fans du jeu si bien qu’au moment où nous écrivons cet article (le jour de la sortie mondiale du jeu) il faille s’inscrire sur une liste d’attente dans l’espoir de se voir proposer un exemplaire invendu par SquareEnix Boutique , aussi bien pour la version Ps4 que PC. Il va sans dire que cet objet de collection se raréfie rapidement. S’il vous intéresse, il faudra certainement se tourner vers le marché de l’occasion à l’avenir. En tout cas chez FF MUSEUM nous avons eu un gros coup de coeur pour son contenu global , la qualité de sa figurine et les superbes illustrations de l’artbook.


Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s