Final Fantasy I-II Premium Package

En 2002, Square Enix ressort sur Playstation 1 Final Fantasy I et Final Fantasy II. En 2003, Les États-Unis et l’Europe ont droit à une compilation regroupant les deux jeux, sous le nom de Final Fantasy Origins. Pour le coup, les graphismes des jeux ont été rehaussés ainsi que la bande-son. Il y a également l’apparition d’un mode facile et normal pour FF I. Pour FF II, le easy mode est disponible de base, puis en finissant le jeu on a accès au normal mode. Les deux jeux sont graphiquement proches de la version WonderSwan Color. De plus, une introduction en image de synthèse a été réalisée pour l’occasion, pour chacun des deux épisodes.

Final_Fantasy_Origins_Logo

Pour célébrer l’occasion, un coffret collector a été créé au Japon : Final Fantasy I – II Premium Package. Et il réserve bien des surprises! C’est ce que nous allons vous présenter dans cet article.

La boîte se compose d’un fourreau blanc et d’un boîtier rouge. En l’ouvrant, on découvre une présentation soignée : un artwork de Yoshitaka Amano représentant la princesse Sarah de Final Fantasy I, ainsi que les covers des deux CD. Une protection en carton rouge vient masquer les boîtiers des jeux, de sorte que seules les images apparaissent. On profite mieux de l’art d’Amano ainsi!

0dae91614a33b5ea1b19ad154c437672

Voici un détail de chacun des jeux : boîtier, disques et notices. À noter, les jeux sont disponibles au Japon dans ce pack et en version seule. Dans ce cas, les boîtiers sont plus gros.

Une surprise nous attend en dessous des jeux : de petites figurines! Elles représentent un mage noir, un guerrier et un mage rouge. Elles sont disponibles en deux versions : une en couleur et une en noir et blanc. Ce qui veut dire qu’il y a deux versions de ce pack collector! Pourquoi ? Aucune idée. Une réédition certainement. À noter que ces figurines font parties de la série « Square Minimum collection ».

FFPP-31

FFPP-32

Mais ce n’est pas tout ! À l’intérieur du pack, il y a des petits papiers. À l’époque de sa sortie, vous pouviez envoyer le petit code-barre à Famitsu pour participer à un concours. Il fallait également acheter un numéro du Weekly Famitsu. Après tirage au sort, vous pouviez gagner des versions alternatives des figurines ! Ces versions sont ultra-collector et très difficile à obtenir aujourd’hui.

FFPP-3

Voici deux dernières photos : une vue d’ensemble une dernière photo, qui montre la première génération sur NES et la réédition sur PSone, avec leurs OST.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s